Tout savoir sur les travaux réalisés pendant la fermeture du Planétarium

Un peu plus d'un mois de travaux, du 7 mars au 15 avril 2016, ont été nécessaires pour rénover la salle de projection du planétarium. Retrouvez dans cet article un point complet en images sur les travaux et le nouveau matériel mis en place...

Le chantier a démarré le lundi 7 mars par le nettoyage du dôme écran de 15 mètres de diamètre.
Cet écran hémisphérique est fait de plaques de métal blanches micro perforées (pour, notamment, laisser passer le son des enceintes situées derrière l'écran), rivetées les unes aux autres et maintenues sur une structure metallique suspendue par des chaines depuis le plafond de la salle. Il n'y a donc pas de mur pour supporter cet écran qui se présente comme une coquille en suspension dans la salle ! Installé en 2001, cet écran avait besoin d'un bon dépoussiérage sur sa face intérieure et extérieure, pour ne pas altérer la qualité de projection des futurs projecteurs.  

Dans les jours qui ont suivi, le démontage du système de projection datant de 2001 a débuté. Des décamètres de cables doivent être retirés. Puis c'est le tour des vidéoprojecteurs Barco 909 :  un démontage rendu difficile par leur poids (plus de 50 kg) et la contrainte de ne pas abîmer ces projecteurs, toujours fonctionnels, qui pourraient faire la joie d'un autre équipement.

Une fois le démontage des 6 vidéoprojecteurs et de leurs supports effectué, les choses sérieuses ont pu démarré avec l'installation des 2 projecteurs laser 4K Sony GTZ 280 sur deux points diamètralement opposés de la base du dôme. Chaque projecteur diffuse son image sur une moitié de l'écran hémisphérique avec une large zone de recouvrement. Deux ordinateurs pilotent chacun des deux projecteurs. Il en résulte 4 champs images dont l'homogénéité d'ensemble est régulièrement controlée grâce à deux boitiers photo équipés d'optiques fish-eye (180°) qui assurent automatiquement la calibration globale (colorimétrie, géométrie, convergence) des images projetées.
Les premiers tests effectués révèlent des images d'une finesse et d'une luminosité remarquable. C'est une véritable redécouverte du ciel étoilé du Planétarium qui s'offre à nous !
L'éclairage de la salle de projection a complétement été modifié. Les spots halogènes éblouissants du pupitre de contrôle ont laissé la place à un éclairage circonférentiel, à base de led, installé à la base du dôme et orienté vers le sommet de la voûte. Le nouvel éclairage gagne en homogénéité, est moins agressif et toutes les couleurs sont disponibles !

Venez découvrir le résultat de cette petite cure de jouvence pour la salle de projection du Planétarium dès le samedi 16 avril 2016 !